INFO:   A compter du 1° Mars, la déchetterie ne reçoit plus les déchets verts. Ils sont à déposer au lieu dit "La Plaine" (suivre le fléchage VEGETAUX" direction Blancardy) ICI, le Flyer   
Menu
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
12 Abonnés
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Histoire - L'histoire de la commune

 

 

Moulès et Baucels : Deux Communes bien distinctes réunies en 1836

Tout un beau territoire marqué par la présence de l'homme depuis la préhistoire avec pour témoins les nombreux vestiges, grottes , menhirs et dolmens et pour une époque plus récente la présence d'une villa romaine , Châteaux et Maisons fortes .

ARMOIRIES : "D'Argent à deux croix pattées de Sable." Soit le fond de l'écu d'argent et les croix noires. Signification : l'Espérance pour l'Argent la Patience et la Prudence pour le Sable un blason bien religieux, qu'elle doit sans doute à la présence des moines.

 

ETYMOLOGIE : Selon Ernest Nègre dans Toponymie générale de la France :

Moulès
: de Mollessis de Molleriis, de Moles (1311), probablement pluriel d'occitan : " moulen " fondrière, sol marécageux, lieu humecté de petites sources, terrain argileux et mou.

Baucels :
ancien nom de l'Eglisette, dels Baucels (1218), de l'occitan: " balç, bauç, ": escarpement de rocher, falaise, précipice + suffixe diminutif, " el " au pluriel.



Les trois Châteaux
-Tournemire dit aussi Le " Castellas de Blancardy ". XIIIe siècles, date probable de sa construction . Tournemire, dont les ruines constituent l'un des témoins les plus fiables de l'architecture fortifiée médiévale du piémont cévenol.

- L'Olivier dont l'origine probable remonte à Pierre de L'OLIVIER qui en 1297 représentait Moulès lors d'un litige avec Ganges. Une branche des "de St Julien" vivait en 1608, à Moulès " au château de l'olivier " ; elle était alors représentée par Jean de St-Julien, seigneur de l'olivier.. Le château qui existe encore, a conservé une partie de sa tour et tous les attributs d'une telle construction (échauguette,bretèche, …)

-Ginestous anciennement " Mas de Laroque " avec une tour du 15ème ou 16ème. En 1375 Berard II de Ginestous, épouse Béatrix de la Roque fille de Guillaume et dame de Baucels, du mas de la Roque paroisse des Baucels .( devenu par la suite Ginestous aux Baucels)

Des Maisons fortes:
- Blancardy( fin XVIe ) un beau bâtiment avec plusieurs tours et échauguette

- Les Oliviers ( XVe ?) (anciennement la COLOMBARIER) tour avec Bretèche et archères. A voir aussi le colombier



Autres Curiosités :
-Sur la colline aux portes des BAUCELS L'églisette du XIIe (probablement !) elle est dédiée a St Jean Baptiste, à voir coté nord les restes du clocher fortifié; à l'intérieur, la cuve baptismale romane et la stèle discoïdale.

Et à ses pieds un très beau panorama à découvrir ! - Puis voir également sur la droite du chemin qui conduit à Ginestous, le groupe de menhirs dont le plus beau est " Taillé en amende " sur le territoire de la " Cisterne "

Aujourd'hui Moulès et Baucels est en pleine expansion et vous accueille pour découvrir d'autres trésors caché

F.B.


Date de création : 09/01/2011 @ 15:09
Dernière modification : 02/08/2011 @ 16:27
Catégorie : Histoire
Page lue 2735 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


La Météo
Calendrier
Les Délibérations

Fermer Année 2010

Fermer Année 2011

Fermer Année 2012

Fermer Année 2013

Fermer Année 2014

Fermer Année 2015

Fermer Année 2016

L'histoire de la commune

Fermer Histoire

Recherche



^ Haut ^